FAQ
RGPD

Des réponses à toutes les questions que vous pouvez vous poser autour de l'application du RGPD sur nos services.

Le règlement nᵒ 2016/679, dit règlement général sur la protection des données, est un règlement de l’Union européenne qui constitue le texte de référence en matière de protection des données à caractère personnel. Il renforce et unifie la protection des données pour les individus au sein de l’Union européenne. Dans notre cas, les données concernées par le RGPD sont les photographies que nous prenons et stockons.

Seuls des clichés où une ou des personnes sont facilement reconnaissables sont concernés par le RGPD. Nos clichés ont beau être d’une étonnante précision, la distance et le port des EPI, (surtout le casque de chantier) ne permettent pas l’identification précise des personnes sur 97% de nos clichés. Il est donc parfaitement inutile et contreproductif de dégrader systématiquement les clichés en les floutant.

Les suivis de chantier en intérieur, ou dans des surfaces réduites, peuvent occasionner des clichés ou les personnes seraient susceptibles d’être clairement reconnaissables. Ce type de chantier concernant la plupart du temps peu d’intervenants, nous recommandons alors d’avertir en amont les personnels susceptibles d’intervenir sur le terrain, et de mettre en évidence une affichette informant de la présence de notre système. Nous fournissons une affichette type, informant les personnes concernées de leurs droits, et communiquant le moyen de nous contacter pour avoir plus d’information.

La diffusion d’un timelapse ne peut pas contrevenir au RGPD, puisque la vitesse de défilement des images rend de facto toute personne méconnaissable. Ce n’est que le stockage des images qui peut être dans certains cas très rares problématique, voir “Le suivi de chantier respecte-t-il le RGPD ?”.

Peut-on photographier les zones extérieures au chantier ?
Si les personnes sont identifiables, et seulement si leur visage est identifiable, alors effectivement le RGPD nous interdit de stocker des images des zones extérieures au chantier, c’est pourquoi nous avons développé une technologie nous permettant de flouter les zones extérieures au chantier sur les clichés. Une fois que la boxe de suivi de chantier est en place, le floutage est définitivement effectué sur le cliché dès sa réception, nous ne stockons donc que la photo avec la zone sensible floutée.

Ce service nous l’avons mis en place pour des prises de vues sur des chantiers secrets défense dans le domaine du nucléaire, il a donc été validé par les meilleures experts en sécurité.

Nos experts vous conseilleront dès l’étude de votre demande, et vous apporteront une réponse compatible avec le RGPD. Vous pourrez ensuite décider de ce que vous souhaitez faire en ayant à votre disposition toutes les informations nécessaires. Dès l’installation de la boxe, vous pourrez en vous connectant à l’interface de suivi personnalisée mise à votre disposition, visionner les clichés pris.  Nous pourrons à tout moment ajuster ou corriger les zones de floutage, en fonction aussi de l’évolution de votre projet ou de l’environnement.